Technique


Pour ou Contre les Empreintes Sectorielles?

En prothèse conjointe, la qualité du résultat final dépend de beaucoup de paramètres cliniques et techniques : la géométrie des préparations, la définition des limites cervicales, l’éviction gingivale, les prothèses transitoires, l’occlusion (statique et dynamique), la qualité du travail de laboratoire et bien sûr, la qualité de l’empreinte. Le praticien doit faire son choix parmi un…

Lire l’article

Comment Régler les Points de Contact?

 L’essayage en prothèse conjointe commence par le réglage des points de contact. S’ils sont trop forts, la prothèse de ne « descendra » pas à fond sur la préparation. Ni l’étanchéité cervicale, ni les rapports occlusaux ne seront satisfaisants. De plus la qualité des points de contact conditionne la bonne santé parodontale des espaces interdentaires. Mais ne…

Lire l’article

Comment Eviter le Tirage?

Malgré l’essor des technologies d’empreintes optiques, les techniques « classiques » sont encore utilisées dans nos cabinets. Avant leur extinction complète et définitive, il nous faudra encore en réussir quelques-unes.  Le tirage est un défaut de l’empreinte qui résulte d’un mauvais étalement du matériau sur les tissus à enregistrer. Pour l’éviter il faut : AUGMENTER LA MOUILLABILITE DES PREPARATIONS Obtenir…

Lire l’article

Les Guides de Préparation

Lors de la réalisation de préparations dentaires, les guides de réduction sont d’une remarquable utilité pour : s’assurer que la préparation dentaire ménage suffisamment d’espace pour le matériau prothétique. ne pas nuire au principe de préservation tissulaire. Les guides sont réalisés à partir des volumes idéaux et désirés des futures prothèses d’usage, souvent à partir d’un…

Lire l’article

Sensibilités Post-Opératoires

L’utilisation des composites en méthode directe pour la restaurations des dents postérieures est une technique qui se généralise et qui peut donner de très bons résultats. Pourtant, même si la mise en œuvre est scrupuleusement respectée, des sensibilités post-opératoires peuvent survenir et devenir problématiques. Ces sensibilités peuvent être dues à une inflammation pulpaire et dans…

Lire l’article

Plaque Métal en Prothèse Complète

Une patiente à qui vous devez réaliser un complet maxillaire insiste pour que soit réalisée une plaque palatine métallique. En effet, sa voisine en a une et ne jure  que par cela. Quels intérêts ? Quels inconvénients ? Quelle technique ? L’utilisation d’un châssis ou d’une armature métallique en chrome-cobalt peut se concevoir aussi bien pour un complet…

Lire l’article

Le Nettoyage des Prothèses

La résine des prothèses amovibles est poreuse et difficile à décontaminer, ce qui provoque souvent des irritations de la muqueuse buccale (stomatite prothétique) et des mauvaises odeurs. Il existe une solution radicale au problème : le four à micro-ondes. Une étude datant de 2003 a montré que le passage des prothèses complètes, immergées dans un bain…

Lire l’article

La Limite Cervicale

L’enregistrement de la limite cervicale doit permettre au prothésiste dentaire de donner deux caractéristiques essentielles de l’anatomie cervicale de la prothèse à savoir : La limite cervicale qui doit être étanche afin de limiter la dissolution du joint de ciment. L’épaisseur du joint de ciment doit être la plus faible possible. Le profil d’émergence qui permet…

Lire l’article

La Préparation des Dents Vivantes

Pour beaucoup de praticiens, la préparation des dents vivantes en vue de prothèse fixée est un tabou. Combien de pulpes dentaires innocentes ont été sacrifiées sur l’autel de la Sécurité Sociale sous prétexte que la dent doit être dépulpée pour pouvoir prétendre à la prise en charge de sa prothèse… «Le meilleur ancrage possible en prothèse…

Lire l’article