Sensibilités Post-Opératoires

acid etch

L’utilisation des composites en méthode directe pour la restaurations des dents postérieures est une technique qui se généralise et qui peut donner de très bons résultats. Pourtant, même si la mise en œuvre est scrupuleusement respectée, des sensibilités post-opératoires peuvent survenir et devenir problématiques.

Ces sensibilités peuvent être dues à une inflammation pulpaire et dans la plupart des cas, elle est liée à une mauvaise obturation des tubulis dentinaires.

Voici les 5 étapes de la procédure qui permet d’obtenir un excellent scellement dentinaire :

1- MORDANCER LA DENTINE MOINS LONGTEMPS QUE L’ÉMAIL

La dentine ne doit pas être mordancée plus de 15 secondes. Même si vous utilisez un adhésif auto-mordançant, il est préférable de mordancer spécifiquement l’émail pendant 10-15 secondes de plus que la dentine. Rincer abondamment.

2- NE PAS SÉCHER TROP VIOLEMMENT LA DENTINE

Après mordançage, la dentine ne doit pas être sécher de manière excessive sous peine de provoquer un collapsus des fibres de collagène qui permettent un collage efficace. Si le collage n’est pas bon à ce niveau, des sensibilités apparaitront.

3- APPLIQUER UN PRODUIT DÉSENSIBILISANT

Le Gluma® est un produit génial contenant 5% de glutaraldehyde et 35% de HEMA et qui permet de désinfecter la cavité et de coaguler les protéines contenues dans les tubilis dentinaires. Résultat : les sensibilités dentinaires post-opératoires disparaissent . Appliquer le Gluma à l’aide d’une microbrush et sécher légèrement avant d’appliquer l’adhésif.

gluma-desensitizer

 

 

4- APPLIQUER CORRECTEMENT L’ADHÉSIF AMÉLO-DENTINAIRE

Il est important de bien lire et respecter les recommandations du fabricant du produit que vous utilisez (secouez le flacon, nombre de couches etc.). Ne pas l’appliquer en trop grande quantité, de bien l’étaler et de s’assurer que l’adhésif est bien sec c’est à dire que tout le solvant se soit évaporé. Attention lorsque vous séchez avec la seringue multi-fonction de l’unit : celle-ci peut projeter de des micro-gouttelettes d’eau. Une fois qu’il est correctement appliqué, l’adhésif est photo-polymérisé.

5- PLACER LE COMPOSITE DE MANIÈRE INCRÉMENTIELLE

Ceci permet de réduire la rétraction de prise du matériau et donc les sensibilités post-opératoires.


A lire également : 
Comment Améliorer le Collage?
Quel Adhésif Choisir?

(Visited 392 times, 1 visits today)

3 commentaires sur “Sensibilités Post-Opératoires”

  1. Sersab Mehdi

    Bonjour docteur

    Encore merci pour toutes vos publications, aussi intéressantes les unes que les autres.

    Les sensibilités dentinaires sont et resteront un sujet majeur, tant par leur prévalence (on estime que 50% de la population en souffre) que par leur pouvoir gênant.

    Concernant le séchage exagéré de la dentine, j’ai cru comprendre que le mécanisme à l’origine des sensibilités post opératoires était le mouvement liquidien intra tubulaire en direction coronaire, tentant d’équilibrer la balance hydrique.

    Et merci pour le Gluma ! J’ai beaucoup entendu parler de ce produit, peut il remplacer une IDS dans le cas d’une préparation pour inlay onlay ?

    Je vous remercie d’avance
    Mehdi SERSAB
    Étudiant à Paris 7

    Répondre
    • thedentalist

      Bonjour Medhi,
      Pour répondre à vos questions :
      – le séchage excessif de la dentine risque de créer ce qu’on appelle un collapsus (effondrement) des fibres de collagène qui composent la matrice extra-cellulaire autour des tubule dentinaires. Cette structure est non seulement vitale pour les odontoblastes mais elle est capitale pour la création de la couche hybride nécessaire au collage. Une fois que l’adhésif a été appliqué sur la dentine, le deuxième risque lié à un séchage excessif est de chasser l’adhésif qui, du coup, ne jouera plus son rôle.
      – Le Gluma est un produit composé de glutaraldéhyde pour obturer les tubuli dentinaires. En plus d’éviter les sensibilités post-opératoires comme vous le décrivez. Lors d’un collage, il permet d’inhiber les métallo-protéinases qui sont des enzymes qui vont dégrader petit à petit l’adhésif et permettre une infiltration à plus ou moins long terme. Classiquement, la chlorhexidine joue le même rôle en plus de désinfecter la surface de collage. Le Gluma (ou la chlorhexidine) ne peut pas se substituer à l’immédiate Dentin Sealing mais il fait partie de la procédure.
      Le Gluma peut être utilisé dans les cas d’hypersensibilité des collets mais je préfère utiliser des vernis fluorés dans ces cas là pour sceller les tubuli dentinaires.
      Je vous met en lien un document très intéressant en 10 questions sur le collage et son optimisation.
      Merci beaucoup pour votre commentaire ainsi que pour votre fidélité à ce site.
      A très bientôt.

      Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>