Que Faire Quand le Patient se Lasse?

Depression.jpg

Si vous réalisez des cas esthétiques étendus ou des réhabilitations globales complexes, vous avez du remarquer que la motivation et l’enthousiasme initial du patient ont parfois tendance à s’estomper surtout si le traitement s’étale sur plusieurs mois.  Lorsque vous aviez établi le plan de traitement avec le patient, vous lui aviez montré des exemples de cas « avant/après », vous aviez matérialisé le projet esthétique sur l’articulateur, et tout le monde était gonflé à bloc, impatient de démarrer les soins.

Pourtant, dans les cas qui impliquent des phases de cicatrisation particulièrement longues (greffes osseuses) ou des étapes de traitement lentes et méticuleuses (retraitement endodontiques multiples), il arrive que les patients éprouvent une forme de lassitude et de découragement vis à vis des soins. Malgré un engagement initial fort, leur motivation s’émousse peu à peu. Ils montrent des signes de fatigue, vous font part de leurs doutes voir de leurs regrets d’avoir engagé un traitement si lourd. Ils commencent à arriver en retard, à changer les rendez-vous ou à carrément les oublier. Certains ne vont même pas au bout du traitement. Ces patients traversent une mauvaise passe et ont besoin d’être reboostés par une méthode inspirée de la célèbre prescription du Major Marius à ses stagiaires dans les commandos de marine.

LA CURE DE MORALINE®

C’est au praticien de l’administrer, le plus fréquemment possible. Comme un bon coach sportif qui sait trouver les bons mots pour relancer son équipe, le praticien doit savoir repérer les moments où le patient commence à baisser les bras et doit savoir comment s’y prendre pour lui regonfler le moral.
Le meilleur moyen pour ce faire est de montrer l’exemple de l’attitude que vous voudriez voir votre patient adopter. Il est en effet facile pour un praticien embarqué dans un plan de traitement lourd, de ne focaliser que sur des détails techniques et de besogner sans dire un mot. Au contraire, prenez un peu de temps à chaque séance pour parler au patient et lui faire part de votre satisfaction sur la façon dont les choses avancent, de votre enthousiasme à donner le meilleur de vous même pour lui/elle, pour lui dire que vous prévoyez un résultat formidable. Cela, par un effet psychologique d’induction, va remettre le patient sur de bons rails.

LA CURE DE MOTIVEX®

A chaque grande étape du traitement, avec l’ensemble de l’équipe soignante. En effet, pas besoin d’attendre la fin du traitement pour se congratuler. A chaque étape significative d’avancée des soins, convoquez vos assistantes (et vos associés s’ils ont participé aux soins) dans votre salle de soins, expliquez le cas à voix haute, mettez en évidence le chemin thérapeutique déjà parcouru (avec des photos par exemple), congratulez et fêtez ça! La encore, la motivation du patient n’en sera que renforcée.

 


A lire également : Savez Choisir les Bons Mots?
A lire également : L’Enthousiasme est Contagieux
A lire également : Ce Que Désirent les Patients

(Visited 144 times, 1 visits today)

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>