L'Enthousiasme est Contagieux

pleasure

Les patients, dans leur grande majorité, ne sont pas capables de juger la qualité des travaux dentaires. Essayez de demander à un patient de juger l’endo molaire que vous venez de réaliser, ou bien l’empreinte de prothèse fixée qui sort à peine de sa bouche, ou encore l’ajustage cervical de cette couronne tout céramique que vous insérez… Les patients ne sont pas experts en dentisterie. D’ailleurs, beaucoup d’entre eux, lorsque vous leur demandez leur avis sur la teinte de leurs futures prothèses vous répondent « je ne sais pas docteur, je n’y connais rien, c’est vous le spécialiste… » sous entendu « si ça vous plait, ça me plaira aussi ! » En conséquence, les patients installés sur le fauteuil guettent les moindres indices de notre comportement pour savoir si tout ce passe comme prévu, si vous manifestez de la satisfaction et de l’enthousiasme dans ce que vous faites, le patient le ressentira comme un gage de grande qualité.

Vous examinez une empreinte fraichement réalisée ? Exclamez-vous : « Parfait ! » Vous faites une radio post-opératoire après une endo molaire ? Exclamez-vous : « Magnifique ! » Vous essayez une couronne céramique ? Exclamez-vous : « Regardez-moi cet ajustage ! C’est fantastique ! ».

Si vous êtes content de votre travail, assurez-vous que le patient soit au courant de votre satisfaction. Votre opinion d’expert compte pour beaucoup et l’enthousiasme est toujours contagieux.

A lire également : Savez-vous Choisir les Bons Mots.

(Visited 56 times, 1 visits today)

6 commentaires sur “L'Enthousiasme est Contagieux”

  1. Faivre rampant

    C’est vraiment que les patients nous voient différents. Etre chirurgien dentiste c’est enorment de communication chose que l’on n’a pas appris à la faculté dentaire. (malheureusement)

    Répondre
    • thedentalist

      En effet. Les chirurgiens que nous sommes doivent disposer d’un savoir-faire mais les médecins que nous sommes aussi doivent disposer d’un savoir-être qui passe, comme vous le faites remarquer, par la communication (verbale ou non). Personne ne nous l’apprend à la faculté. Heureusement que The Dentalist est là!
      Merci pour le commentaire.

      Répondre
  2. isidore

    c’est bien vrai tout ca!
    on peux meme aller plus loin en psychologie!! un ami psychiatre auprès de qui j’avais pris quelques » cours » il y a qqs années me reprenait toujours quand je soignais qqn en disant « tu ne devrais jamais dire : merde! en faisant tomber ton miroir ou putain! lorsqu’un cone se plie à l’entrée d’un canal ! mais plutôt « parfait!! » super!!!
    c’est encore un niveau au dessus hahaaa!! mais avec un peu d’entrainement on y arrive!

    Répondre
    • thedentalist

      En effet Isidore! Tout cela consiste en une attitude et en des schémas de pensée plus positifs, qui contribuent au final à améliorer notre état d’esprit, nos relations avec les autres, notre niveau de stress, l’ambiance de travail… A condition de s’entrainer un peu comme vous le dites, de constater et de se réjouir des petites améliorations quotidiennes que cela procure.
      Même quand nous sommes contrariés : gardons le sourire, notre sang-froid, ayons un mot agréable, respirons profondément… De manière similaire à la méditation, contrôlons nos pensées car elles influencent notre corps et celui des gens qui vivent autour de nous.

      Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>