Les Outils Informatiques du Cabinet Dentaire #2

Dans la première partie de cet article, nous avons vu l’importance de bien penser et de bien utiliser l’environnement informatique au sein de son cabinet dentaire. Nous avons abordé les choses essentiellement sous l’angle du matériel informatique (hardware) mais pour que ces machines puissent rendre les services que l’on attend d’elles, ils nous faut du software, c’est à dire des logiciels et des applications.

Aujourd’hui, de nouvelles solutions voient le jour. L’intérêt se porte désormais sur des logiciels « cloud » – c’est à dire délocalisés sur un « nuage » informatique à la manière de votre boite Gmail – et auquel vous vous connectez depuis l’appareil de votre choix grâce à vos identifiant et mot phrase de passe.
Cliquez ici pour comprendre les avantages de ce type de logiciel (en anglais)

LE LOGICIEL DENTAIRE

Sujet récurent de discussion entre confrères, le logiciel dentaire est un élément clé dans le confort de travail du chirurgien-dentiste. Sachant que le praticien sera quasiment lié à vie à son logiciel (difficile de changer tous les ans pour savoir lequel serait le meilleur), ce choix mérite réflexion.

En France, le marché des logiciels dentaires est dominé par deux poids lourds, très lourds : Julie (O’Wandy) et Visiodent. En situation de monopole, leurs éditeurs ont négligé (selon nous) de faire évoluer leurs fonctionnalités et d’être à l’écoute de leurs utilisateurs. Sans parler des interfaces… Mammamia!

Le logiciel Ecoodentist propose une solution cloud particulièrement performante et bien pensée :

Il est indispensable de disposer, avec ce type de logiciel, d’un F.A.I (fournisseur d’accès internet) de bonne qualité et de bon débit. En cas de coupure internet (rare s’il en est), mieux vaut prévoir, auprès de votre opérateur, une clé 4G de secours permettant de prendre immédiatement le relai en se connectant à l’internet sans-fil.

WUNDERLIST

Wunderlist est un gestionnaire tâche en ligne qui permet de créer et d’échanger des listes de tâches pour soi et pour son équipe. Finies les listes sur papier et autres Post-it volants, finis aussi les oublis ou les excuses du type « Ah mais tu ne m’avais jamais dit qu’il fallait que je le fasse » car l’émetteur de la tâche définit précisément le destinataire, l’échéance, les éventuelles alarmes, les informations associées, et il sera averti lorsque la tâche aura (ou n’aura pas) été réalisée.

Les récurrences sont également utiles. Par exemple : la liste des choses à faire avant la fermeture du cabinet ou l’entretien (annuel, trimestriel…) de tel ou tel équipement.

Cette application permet de se décharger l’esprit et comble du bonheur : elle est gratuite!
Téléchargez la ici.

EVERNOTE

Evernote est une application cloud qui permet de consigner, archiver, classer, répertorier et partager des notes, des informations et des idées sous un très grand nombre de format (texte, pages web, audio, vidéo, photos…). Un peu comme un deuxième cerveau; c’est d’ailleurs le slogan de l’entreprise.

Le service de base est gratuit mais ne permet d’utiliser l’application que sur deux appareils et l’espace de stockage est limité. Avec un compte payant (30€/an) vous aurez un accès complet, des fonctions supplémentaires et un espace de stockage 16 fois plus important.

Aller sur le site d’Evernote.

Au cabinet dentaire, cette application peut s’avérer très utile pour (liste non exhaustive) :

  • archiver les notices et modes d’emplois des matériels et matériaux du cabinet
  • consigner les comptes-rendus de réunion
  • scanner et classer des cartes de visites
  • consigner des idées, des articles web à lire, des captures d’écran etc.
  • prendre des notes lors de cours ou congrès
  • collaborer à distance avec d’autres utilisateurs d’Evernote à l’élaboration de projets de travail

Pour une utilisation efficace du logiciel, et ne pas se retrouver rapidement au milieu d’un capharnaüm numérique, un soin particulier doit être apporté au référencement (tags) et au classement de chaque note créée.

CONCLUSION

Des outils informatiques bien choisis et utilisés de manière rationnelle permettent d’optimiser l’organisation, d’éviter les erreurs et les oublis et donc d’améliorer le confort de travail, à condition que tous les membres de l’équipe soignante sachent les utiliser à bon escient.

L’avantage des solutions cloud est de pouvoir jouer pleinement la carte de la mobilité et de l’interactivité mais nous rendent extrêmement dépendants d’une part à l’internet (que se passerait-il si une cyber-attaque de grande ampleur le mettait H.S?!?) et d’autre part à nos équipements électroniques (téléphones, tablettes, montres connectées…). Car à coté des outils que nous venons d’évoquer, certes fonctionnels, gravitent de nombreuses applications beaucoup moins utiles et surtout dévoreuses de temps et d’attention…

(Visited 969 times, 1 visits today)

3 commentaires sur “Les Outils Informatiques du Cabinet Dentaire #2”

  1. Max360

    Pas besoin de préciser que, une fois encore, votre article est extrêmement intéressant.

    J’utilise depuis récemment Google Keep, pour les check-lists, et je retombe aujourd’hui sur votre suggestion de Wunderlist, qui semble apporter un service encore meilleur.
    Quant à Evernote, je pense faire tout ce qu’il pourrait m’aider à faire avec Google Drive dont j’ai pris l’habitude depuis pas mal d’années.

    Mais ce qui m’amène à commenter, c’est votre évocation des logiciels de gestion dentaire en cloud. Avant cet article, je ne savais même pas que ça existait, et c’est excessivement intéressant.
    Est-ce que c’est le logiciel dont vous avez personnellement l’usage, ou bien c’est celui qui vous a semblé le plus pertinent de citer dans sa catégorie ?

    Répondre
    • thedentalist

      Bonjour Max. Très heureux de vous revoir commenter sur le site.
      Merci pour votre retour d’expérience des applications Google.
      Concernant le logiciel dentaire sur cloud (Ecoodentist), je l’utilise depuis 7 mois désormais et j’en suis pleinement satisfait. Je souhaitais en finir avec les logiciels hégémoniques qui nous imposent des solutions lourdes, peu robustes, aux interfaces surannées et aux problèmes de mises à jour…
      Avec le cloud, il n’y a pas d’installation locale du logiciel. Les mises à jour sont réalisées par l’éditeur du logiciel, la nuit quand le cabinet et fermé! La mise en page des documents imprimés (devis, ordonnances etc.) est particulièrement soignée. La gestion des dossiers est simple… Je n’y trouve que des avantages et je ne suis pas le seul à le dire puisque mes assistantes ont vu la différence elles aussi.

      Répondre
  2. Max360

    Entre Ecoodentist 100% cloud et Logos et son ADRi, mon cœur balance… En tout cas la version démo d’Ecoodentist a l’air vraiment propre et efficace, et mon cabinet a récemment eu une lourde perte de données liée au hardware, donc c’est très tentant !
    Et après des années de logiciels lourds et bugués, constamment au ralenti, le cloud prend tout son sens.

    Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>