L'Analyse du Profil #2

Dans la première partie de l’article, nous avons vu que l’analyse du profil du patient était utile pour planifier les cas multi-disciplinaires. Et après avoir abordé l’angle du profil facial, voyons la deuxième référence de profil qu’il est intéressant de connaitre.

profil 2 (1)

LA LIGNE ESTHETIQUE

Dans les années 50, le Dr. Robert Ricketts a établit un concept visant à rétablir des relations harmonieuses entre le nez, les lèvres et le menton. Son idée partait du constat que les orthodontistes, au nom de l’occlusion et de l’alignement dentaire, pouvaient détériorer le profil du patient.

La ligne esthétique de Ricketts se trace en rejoignant la pointe du nez et la pointe du menton et son évaluation consiste à observer les rapports des lèvres à cette ligne. Pour Ricketts, un profil facial agréable se caractérise par une lèvre inférieure à 2mm en retrait de la ligne et une lèvre supérieure en retrait de 4mm. Ces valeurs pouvant varier selon les groupes ethniques. Mais de manière générale :

  • Plus les lèvres sont proches de la ligne esthétique, plus les lèvres et les dents vont dominer lors du sourire et plus le nez et le menton seront effacés.
  • Plus les lèvres sont en retrait de la ligne esthétique et plus seront le nez et le menton qui vont dominer lors du sourire au dépens des dents et des lèvres.

Il est donc utile d’évaluer cette ligne esthétique avant d’entreprendre un éventuel traitement orthodontique. Imaginons qu’un patient présente un encombrement dentaire important au niveau de ses deux arcades, le praticien peut choisir entre des extractions ou une expansion de l’arcade.

  • Si les lèvres du patient sont sur, ou en avant de la ligne esthétique, des extractions suivies d’un recul des dents antérieures peuvent être indiquées.
  • Si à l’inverse, la lèvre inférieure est en retrait de 6mm, il y a un meilleur intérêt à aligner et avancer les dents (expansion de l’arcade) et donc les lèvres vers une position plus proéminente.

Pour les non-orthodontistes, la ligne esthétique peut également être utile lors d’un travail restaurateur sur le secteur antérieur.

  • Si le profil du patient est déjà très convexe avec des lèvres sur ou en avant de la ligne esthétique, il faudra veiller à ne pas faire des dents trop larges ou trop blanches car dans ce type de profil, les dents dominent déjà le sourire.
  • Si le profil du patient est très concave avec des lèvres en arrière de la ligne esthétique, il est astucieux d’augmenter la largeur et la proéminence des dents pour améliorer le profil. Des dents légèrement plus claires permettent aussi de rétablir l’harmonie avec un menton et un nez trop dominants.

Bien sûr, la ligne esthétique n’est pas le seul élément à prendre en considération mais le plan de traitement global passe par une vision globale.

(Visited 1 777 times, 1 visits today)

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>