Quelle Attitude Adopter Avec Son Equipe?

En matière de management, il y a 3 types d’approches

1- TROP DURE

L’approche du patron autoritaire est « C’est moi qui décide. C’est comme ça et pas autrement et si vous n’êtes pas content(e) : la porte est ouverte! » Ce manager là a visiblement suffisamment de caractère pour écarter tous ceux qui ne sont pas d’accord avec sa vison des choses. Mais il y a une grande différence entre une personne de caractère et une personne autoritaire. Etre un patron efficace réclame de définir clairement ses attentes, les moyens pour les atteindre, motiver et apporter du soutien.

boss 2

Les gens ont à coeur de travailler lorsqu’ils croient en ce qu’ils font. Si vous ne faites qu’aboyer des ordres sans aucune implication personnelle, il y a de fortes chances pour que vous ne trouviez personne capable de vous supporter.

 

2- TROP COOL

L’approche du patron cool est « On est tous potes! » Tout le monde a besoin d’amitié mais le fait est que vos employés ne sont pas vos amis. Bien sûr, les choses se passent mieux quand les gens s’apprécient au travail et il est indispensable de se respecter les uns les autres, prendre plaisir à travailler et à être récompensés ensemble. Il est également naturel de montrer de l’intérêt pour la vie personnelle des personnes que l’on côtoie quotidiennement au cabinet.

boss 3

Mais la réalité de l’environnement de travail exige que la figure d’autorité ne soit discréditée par une distance émotionnelle trop proche. Après tout, les gens n’ont pas besoin d’amis pour s’améliorer dans leur travail. C’est le rôle du patron et le patron n’est pas un copain.

3- LA FORCE TRANQUILLE

Souvenez-vous des meilleurs profs que vous ayez eu dans votre vie. Ils n’étaient probablement ni froids, ni distants, ni trop amicaux. Vous respectiez leur autorité et vous reconnaissiez leurs compétences. Vous appréciez leur présence et vous vous sentez enrichi grâce à eux. Mais vous saviez qu’il y avait toujours une limite à ne pas dépasser.

coach 2

Voilà vers quel type de management il faut tendre. Ni un « capo » au sommet de la hiérarchie, ni un « super pote » mais plutôt la force centrale qui guide le cabinet vers un objectif. Vous saurez que vous êtes un vrai manager si vous pouvez exprimer clairement vos attentes lors d’une conversation difficile avec avec un membre de votre équipe, dans le respect et la confiance mutuelle. C’est là que réside cette force!

(Visited 66 times, 1 visits today)

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>