N’oubliez Jamais de vous Laver les Mains!

Wash-Hands

C’est Noël, et c’est la période des gastro et des rhumes.

Ha! La bonne gastroentérite des familles. Celle qui vous frappe sans prévenir. Vous discutez tranquillement à table lorsque Tonton Bernard, se met à tousser, puis vous passe un morceau de pain. Ce que vous ne savez pas, c’est que Tonton Bernard, bien qu’il soit chirurgien-dentiste, ne se lave pas les mains régulièrement. Et bien qu’il connaisse mieux que personne ce qui se passe dans la bouche des êtres humains, il ignore que la sienne, vient d’être exposée à une entérobactérie fécaloïde venue des toilettes par l’intermédiaire de la bouche de Catherine sa femme qui avait la bise à Brigitte, sa soeur… Bref, la bactérie transite rapidement vers votre estomac. Là, elle provoque des  crises spasmodiques de vomissements qui vont durer plusieurs heures. Puis après une brève accalmie où vous n’avez qu’à supporter la fièvre, la partie basse de votre tube digestif va être à son tour atteinte par l’indésirable visiteur que votre corps cherchera cette fois à expulser par de longues et pénibles diarrhées.

Fort heureusement, même les pires choses ont une fin. Mais les trois jours qui ont suivis Noël, cette année, ne vous auront pas laissé un souvenir merveilleux.

LA TRISTE RÉALITÉ DES CHIFFRES

Selon une étude récente du Journal of Environmental Health, seulement 5% des adultes se lavent les mains correctement après être allé aux toilettes, soit une personne sur 20.

Pour le séchage, les études ont montré que les appareils modernes à jet d’air frais augmentent le nombre de bactéries présentent sur les mains après lavage de 42%, les machines plus anciennes à air chaud de +254%. En revanche, si les mains ont été correctement lavées, l’utilisation des bonnes vieilles serviettes en papier permet de réduire la réapparition des bactéries de 77%.

modes-transmission
Les modes de transmission des virus hivernaux

 

Voici quelques recommandations pour ne jamais être malade :

  • se laver les mains à chaque fois que vous rentrez chez vous. Vous souhaitez protéger votre foyer des germes extérieurs.
  • se laver les mains à chaque fois que vos doigts touchent une poubelle ou de l’argent.
  • se laver les mains à chaque que vous sortez des toilettes ou que vous devez ramasser les excréments de votre animal de compagnie.
  • si quelqu’un de votre entourage est enrhumé, conseillez-lui de se laver les mains à chaque qu’il se mouche ou se touche le nez.
  • apprenez aux enfants à éternuer ou tousser dans leur coude plutôt que dans leurs mains.

 

lavage-des-mains1

 

La peau humaine est entièrement colonisée de bactéries : de 5000 à 5 millions de CFU (Colony Forming Units) par centimètre-carré. Les poils, les dessous de bras et le nez abritent d’encore plus grandes concentrations. Les mains et les replis de la peau retiennent 10 à 20% de cette flore, ce qui rend leur élimination difficile et leur stérilisation impossible. Le pire réservoir bactérien se situe sous les ongles.

Le lavage des mains, pour être efficace et réduire les contaminations, dépend beaucoup plus du temps que vous allez passer à frotter vos mains que du produit que vous allez utiliser. Un frottement vigoureux pendant 20-30 secondes est plus efficace qu’un passage rapide des mains sous l’eau savonneuse.

LE LAVAGE MEDICO-CHIRURGICAL

Rien de nouveau depuis 1847, année durant laquelle un obstétricien autrichien du nom de Ignac Semmelweis arriva à la conclusion que le taux de mortalité maternelle dans son service augmentait si les médecins ne se lavaient pas les mains ou pas assez longtemps. A cette époque pré-antibiotique, il remarqua que le taux d’infection passait de 20% à 1% lorsque les soignants effectuaient un lavage des mains à l’eau chlorée et avec une brosse à ongles.

Malgré ces résultats probants, ses confrères n’acceptaient pas sa théorie selon laquelle les médecins eux-mêmes pouvaient être vecteurs de maladie. Il fût viré.

20 ans plus tard, Joseph Lister publia dans le Lancet, de manière très claire et convaincante,  les premières règles d’asepsie chirurgicale.

 

 

CONCLUSION

Au cabinet, le lavage des mains devraient être SYS-TE-MA-TIQUE. Il doit devenir un réflexe. Pour ne plus avoir a y penser, le mieux est de faire du lavage des mains un rituel au sein de votre dispositif de consultation. Vous serrez probablement la main de vos patients lorsque vous allez les chercher en salle d’attente ou bien lorsqu’ils rentrent dans votre salle de soins. Ce rituel de salutation devrait être suivi d’un autre rituel : pendant que ce patient s’installe sur votre fauteuil, lavez-vous les mains comme décrit plus haut et prenez la parole pour rappeler au patient le but de la séance, ce que vous vous apprêtez à faire, ce qu’il va se passer, qu’il n’y a rien à craindre, que tout va bien se passer etc…
En plus de voir que vous êtes respectueux des règles d’hygiène et d’asepsie, votre patient appréciera sans doute que vous preniez quelques instants pour lui expliquer ce que vous allez faire pendant cette séance.

Pensez à vous laver les mains, suffisamment longtemps, régulièrement et invitez votre entourage, professionnel et personnel, à faire de même.

(Visited 184 times, 1 visits today)

Un commentaire sur “N’oubliez Jamais de vous Laver les Mains!”

  1. Arcad-dentaire

    Encore merci pour ce rappel indispensable.
    Il est à noter que nous avons aujourd’hui les gèle hydro-alcooliques en plus des savons antiseptiques.
    Il est recommandé de se laver les mains au savon antiseptique en début de journée et en début d’après midi, mais de passer au gel hydro-alcoolique ensuite entre chaque patient
    Les SHA ont l’avantage d’avoir une meilleure rémanence, une réduction de la flore microbienne plus importante que les savons antiseptiques, ainsi qu’une meilleure tolérance cutanée.
    Cela dit, dans tous les cas, l’application des SHA doit se faire sur des mains vraiment sèches pour une efficacité maximum, visuellement propres et non poudrées.
    Merci pour cette année pleine d’excellents articles, pour ta formidable formation début 2015 qui a amélioré ma pratique et celle de mon prothésiste ( j’attends impatiemment la prochaine) et tes conseils pour mon blog.
    Très bonne fin d’année, joyeux noël et BONNE ANNÉE 2016.
    Stéphane.

    Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>