Implantologie et Symphyse Mentonnière

De nombreux praticiens qui pratiquent l’implantologie chirurgicale se targuent de poser des implants sans examen scanner préalable, simplement avec une bonne radio panoramique. Mais est-ce bien raisonnable?

Voici les images scanner d’un patient de 66 ans, édenté complet depuis de nombreuses années et qui souhaite envisager la pose d’implants dans la zone de la symphyse mentonnière.

Scanner symphyse mentonnière

Sur la vue panoramique (en haut à droite), on peut légitimement penser que le volume est largement suffisant pour placer des implants symphysaires.

Les coupes sagittales (en bas à droite) montrent que seule  la partie médiane de la symphyse offre un volume osseux important. Mais 10mm de part et d’autre de la ligne médiane, on remarque une importante concavité linguale qui abrite notamment l’artère sublinguale.

Il s’agit en réalité d’une situation hautement risquée : les implants peuvent très facilement léser ce paquet vasculaire et provoquer une hémorragie du plancher lingual. Si cette hémorragie est sévère, elle peut repousser la langue en direction postérieure et provoquer un blocage des voies aériennes supérieures pouvant aller jusqu’à l’asphyxie du patient.

Même lors de la chirurgie, après élévation du lambeau en vestibulaire, le praticien ne peut suspecter, sans scanner, la présence de cette concavité. Il distingue un mur osseux vestibulaire qui lui semble favorable ; la situation en lingual en est toute autre.

L’examen scanner est une sécurité indispensable avant toute chirurgie implantaire afin de déjouer les pièges de l’anatomie et ainsi éviter des erreurs pouvant s’avérer être très invalidantes pour le patient.

(Visited 451 times, 1 visits today)

2 commentaires sur “Implantologie et Symphyse Mentonnière”

    • thedentalist

      Vielen Dank für Ihren Kommentar. Allerdings kontrolliere ich nicht Deutsch. könnten Sie schreiben wir in Englisch ist es bitte?

      Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>