Comment Résister aux Abus des Mutuelles?

delacroix

Ce n’est plus un secret pour personne, la Sécurité Sociale est définitivement ruinée. L’Assurance Maladie ne peut plus subvenir aux besoins des Français en matière de santé, et notre très cher Etat-Providence n’a rien trouvé de mieux que « transférer » la prise en charge des soins dentaires vers les assurances privées qui se frottent les mains à l’idée de recevoir ce juteux cadeau. Au stalinisme de la Sécu, va s’ajouter la logique de profit des mutuelles et des réseaux de soins pour que les payeurs soient encore et toujours les conseilleurs.

Depuis les derniers mois, les praticiens libéraux, traités ouvertement de voleurs par les ministres d’Etat, sont entrés en guerre contre une réforme du système de santé qui ne dit pas son nom…

 1- S’INFORMER

Le blog de Frédéric Bizard est indispensable à qui veut comprendre les enjeux de la réforme de notre système de santé. Il est une référence de la lutte contre la disparition de la médecine libérale et un témoin particulièrement lucide des scandales dont les assurances se rendent coupables : garanties incompréhensibles, appropriation des remboursements de l’assurance maladie dans les garanties, pratiques commerciales douteuses, offres non personnalisées, opacité des conditions commerciales et des frais de gestion des mutuelles…

Il vient de récemment publier un ouvrage intitulé : « Mutuelles Santé : le scandale! » qui démontre parfaitement que la manipulation politico-médiatique dans le secteur de la santé va à l’opposé d’une médecine de qualité pour tous.

2- INFORMER

Une fois la manipulation démasquée, il est important de le faire savoir aux principales victimes de la désinformation : les patients.

 

matmut killer

Voici quelques réponses à apporter aux patients qui se plaignent que « les soins dentaires, c’est cher! » :

  • « Si vous avez une bonne complémentaire, vous devriez être totalement remboursé ».
  • « Oui ce n’est pas donné mais on ne travaille pas gratuitement » dit avec le sourire et sans agressivité.
  • Ne pas se perdre dans des justifications complexes sur les frais du cabinet, l’opposable, l’ED… qui lassent le patient qui n’y comprend rien.
  • Rappelez les que les dépenses des mutuelles en publicité s’élèvent à plus de 2 milliards d’euros.
  • Proposer un paiement échelonné si le reste à charge est trop important et montrer ainsi au patient que face à la manipulation des mutuelles, vous êtes de son côté.

3- BOYCOTTER

Maintenant que vous savez et que vous faîtes savoir, il temps de passer à l’action :

« A partir d’aujourd’hui je ne suis plus médecin. Désormais, je suis Guérillero. »
Ernesto Che Guevara.

(Visited 288 times, 1 visits today)

3 commentaires sur “Comment Résister aux Abus des Mutuelles?”

  1. Thomas HAMON

    Et dans le cas où le syndicat signataire qui n’a rien fait pour remettre en cause la situation, est aussi signataire de la pétition (oui car ils signent tout ce qui bouge, c’est plus fort qu’eux) on peut parler d’ironie ? Ou alors de foutage de gueule ?
    J’hésite…

    Répondre
    • thedentalist

      Bonjour Thomas,
      Me tenant volontairement à l’écart des combats syndicaux de toute sorte, je reste malgré tout pragmatique : si le syndicat majoritaire a signé, c’est soit qu’il y avait un intérêt politique, soit qu’On ne lui en a pas laissé le choix. Et je n’ai ni le temps ni l’envie de savoir ce qu’il en est. Mais permettez-moi de douter que ce soit dans le regroupement des individus en syndicats, en partis ou en entreprises politiques qu’il faille attendre le changement. De ces organisations ne résulte que le contrôle des uns sur les autres.
      Gandhi, un autre grand révolutionnaire, disait : « Sois le changement que tu souhaites voir autour de toi. » C’est dans l’action individuelle de résistance, fidèle à des principes justes que la médecine libérale pourra espérer compter quelques survivants après la bataille que nous devons livrer. Cette guerre, menée par l’Etat contre ceux qui ont décidé de rester libres, sera sans pitié et va décimer des milliers de nos confrères… Seuls survivront ceux qui ne transigent pas avec l’éthique, la justice et la liberté.

      Répondre

Réagissez à l'article

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>